• Le Port autonome de Namur

    Le Port autonome de Namur

    Pour déplacer des montagnes
  • Le Port autonome de Namur

    Le Port autonome de Namur

    La voie d’eau pour autoroute
  • Le Port autonome de Namur

    Le Port autonome de Namur

    Le monde à portée d’eau

Le Port Autonome de Namur fête ses 40 bougies

 

40 ans PAN

 

Le Port autonome de namur souffle ses 40 bougies

Le PAN, une longue histoire au fil de l’eau

Le Port Autonome de Namur (ou PAN) a vu le jour le 20 juin 1978 avec pour objectif la promotion du transport et du tourisme fluvial. Vingt-trois zones industrielles portuaires, deux ports publics et 3 ports de plaisance, répartis sur cent soixante et un hectares et comportant neuf kilomètres de quai, abritent à présent 130 entreprises de tous types, le long de la Meuse et de la Sambre, en province de Namur.

Pour déplacer des montagnes et la terre entière

Plus de 5.000.000 de tonnes de marchandises, transitant par les quais du PAN, sont transportées par la voie d’eau chaque année, des matières premières aux produits finis, du vrac aux conteneurs en passant par les palettes et les big-bags. Les produits transportés sont très divers, des pondéreux aux pièces délicates en passant par les pièces indivisibles relevant habituellement du transport exceptionnel.

En permettant des transports vers toute l’Europe via les rivières, fleuves et canaux, mais aussi vers le reste du monde en transitant par les grands ports maritimes, le PAN offre une belle alternative et une complémentarité avec le transport routier, permettant un désengorgement de la route allié au respect de l’environnement.

La soirée des 40 ans du Port Autonome de Namur

La soirée des 40 ans s'est déroulée le mercredi 7 novembre. Vous trouverez ci-dessous les discours des différents intervenants de cette soirée:

ImprimerE-mail

40 ans du Port Autonome de Namur - Concours photos

Concours bandeau 002

 

Pour fêter ses 40 ans de la plus belle manière qui soit, le Port autonome de Namur organise un concours photo afin de découvrir votre vision, votre regard sur le thème « La voie d’eau pour transporter des montagnes ».

Vos envois sont attendus entre le 13 août et le 30 septembre.

Cinq prix seront décernés le 7 novembre prochain lors de la grande soirée des 40 ans.

A vos appareils!

Règlement du concours téléchargeable ici

 

 

 

 

ImprimerE-mail

F.A.Q. Invitation à remettre offre pour l’obtention d’une concession domaniale relative à la plate-forme bimodale située sur la zone portuaire industrielle d’Auvelais

Un plan du site est-il disponible ?

  • Oui, il est téléchargeable ici.

Tonnages minimum – maximum annuel : obtenir plus d’informations quant aux différentes redevances et les évolutions de celles-ci (notamment celles concernant le trafic routier).

  • Les diverses redevances sont énumérées dans le projet de contrat de concession en son article 7.
  • Les redevances sont fixées par arrêté.
  • La redevance portique a été fixée avec l’aval du Conseil d’Administration du PAN.
  • La redevance sur le tonnage manipulé par eau et par camion sont cumulables.
  • Les redevances sont à honorer dès la prise d’effet du contrat, néanmoins la redevance d’occupation est réduite de 50 % la première année.

En ce qui concerne les contraintes environnementales, qu’en est-il des limitations ou obligations du permis actuels ?

  • Le permis actuel étant attribué au concessionnaire actuel, une nouvelle demande se doit d’être introduite.
  • Les demandes de permis sont à la charge du concessionnaire. Le PAN n’intervient pas dans la demande.
  • Le soumissionnaire doit se renseigner auprès des autorités compétentes afin d’obtenir des informations sur les obligations et contraintes.
  • Le PAN recommande au soumissionnaire de prendre contact avec la commune de Sambreville pour toute information relative à son projet en particulier.

En cas d’investissements importants, qu’en est-il de la prise en charge de ceux-ci et/ou du transferts de ceux-ci en fin de bail ?

  • Les investissements relatifs aux activités sont à la charge du concessionnaire.
  • Les diverses options de transfert d’investissements en fin de concession sont détaillées à l’article 4.
  • La durée du contrat est négociable mais doit être liée aux investissements à consentir par le futur concessionnaire.

Quels sont les partenariats potentiels / possibles avec de tiers ? Est-il possible de séparer la concession en plusieurs lots ?

  • Des partenariats avec des tiers sont possibles, que cela soit pour diversifier les activités ou sous-traiter des activités.
  • Néanmoins, le Pan n’acceptera qu’un seul concessionnaire.
  • La diversification d’activités est possible pour autant que le concessionnaire obtienne l’aval du PAN quant à celles-ci.

Quel est le but de l’engagement de tiers ?

  • L’engagement de tiers a pour objectif pour le PAN de s’assurer que les informations reprises dans l’offre du soumissionnaire et relative à l’expérience, aux compétences et à l’intervention d’un tiers dans le développement des activités et services proposés par le soumissionnaire sont véritables et fiables.

ImprimerE-mail

F.A.Q. Invitation à remettre offre pour l’obtention d’une concession domaniale et de services relative aux Ports de plaisance Henri Hallet et d’Amée..

Vous trouverez ci-dessous les questions qui nous ont été posées concernant "Invitation à remettre offre pour l’obtention d’une concession domaniale et de services relative aux Ports de plaisance Henri Hallet et d’Amée.":

  • "Auriez-vous un inventaire du matériel mis à notre disposition en cas de reprise de concession, outre les 2 capitaineries, son contenu, les pontons, les terrasses-pontons, les bateaux, etc.?"

          Service de gestion du Port Autonome de Namur: Le contenu mis à disposition est listé dans le projet de contrat. Le reste du matériel est propriété du Capitaine actuel et devrait le cas échéant faire l’objet d’un accord entre vous et lui.

  • "Pouvez-vous me préciser si la pose et l'entretien des borniers sont pris à charge du Port Autonome de Namur?"

          Service de gestion du Port Autonome de Namur: Les borniers devant être évacués lors de l'hivernage, ils seront régis par les mêmes dispositions que les pontons, catways, capitaineries, etc.

 

Si d'autres questions persistent, n'hésitez pas à nous les transmettre à l'adresse suivante: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

ImprimerE-mail

Invitation à remettre offre pour l’obtention d’une concession domaniale et de services relative aux Ports de plaisance Henri Hallet et d’Amée.

Le Port autonome de Namur (PAN), organisme public constitué par la loi du 29 juin 1978, a pour objet d’aménager, d’équiper et d’exploiter les zones portuaires, industrielles ou commerciales dont il a la gestion.

Le PAN est, complémentairement, en charge du développement du tourisme fluvial. Dans ce cadre, il gère trois ports de plaisance : Amée, Henri Hallet et Lives. Son objectif est l’augmentation de l’attractivité touristique des ports de plaisance et l’amélioration de leur gestion économique.

La concession actuelle visant la gestion et l’exploitation des ports de plaisance d’Amée et Henri Hallet vient à échéance le 31 mars 2019. Afin d’assurer la pérennité des ports, le PAN entend attribuer une nouvelle concession sur ces infrastructures de plaisance visant à :
- d’une part, confier au concessionnaire leur gestion et exploitation aux fins du développement du tourisme fluvial ;
- d’autre part, confier au concessionnaire le développement et l’organisation dans les biens concédés d’activités événementielles accessibles au grand public.

Vous trouverez ci-dessous:


Les offres doivent nous parvenir, selon les modalités décrites dans l’invitation à faire offre, au plus tard le 02 juillet 2018 à 12 heures.

 

 

ImprimerE-mail